Archives mensuelles : juillet 2010

publicité et sécurité

Les règles déontologiques imposent que la publicité n'exploite pas de situations qui peuvent présenter un danger pour la santé ou la sécurité. 

S'agissant d'un film TV, il est important de raisonner en pensant aux enfants pour lesquels un spot publicitaire peut constituer une incitation.

On se souvient de publicités qui avaient entraîné de nombreuses réactions,  telles que celle des bonbons  Arlequin dans laquelle un enfant visait sa maman avec une flèche à embout caoutchouc ou celle d'Orange dans laquelle un enfant descendait des escaliers sur la rampe.

Que penser de cette publicité pour les cuisines Cuisinella qui, passant sur nos petits écrans semble avoir reçu l'aval de l'ARPP?

N'hésitez pas à laisser votre commentaire.

Publicité pour le crédit : la loi enfin publiée

La loi portant réforme du crédit a été publiée au Journal Officiel du 2 juillet 2010, après plus d'un an de discussion. Voici les principaux points relatifs à la publicité pour le crédit.

  source visuel : www.gralon.fr

Les mentions obligatoires

 Toute publicité pour le crédit doit indiquer :

le taux effectif global annuel*

son caractère fixe ou révisable*

– les informations relatives aux frais – le montant total du crédit – la durée

le montant total et le montant des échéances*

le coût des assurances exprimé en euros et par mois.  

* Ces mentions doivent figurer en caractères plus importants et dans le corps principal de la publicité.

Mailings et e-mailings

 Les mailings et e-mailings doivent rappeler que le consommateur doit – sans frais – pouvoir s'opposer à l'exploitation de ses données personnelles à des fins de prospection. Le taux et le caractère fixe ou révisable doivent figurer dans un encadré et en tête du mailing.

Arguments publicitaires interdits

 Plusieurs arguments publicitaires sont interdits. Notamment laisser croire que le prêt : – peut être obtenu sans étude de la situation financière de l'emprunteur – améliore la situation financière de l'emprunteur ou qu'il augmente ses ressources – peut être une réserve d'argent sans contrepartie

Franchise

 Les franchises de remboursement sont limitées à 3 mois (sauf pour les prêt étudiants)

Promotion

 Il est interdit de subordonner des lots promotionnels à une offre de crédit

Mention éducative

 Toute publicité (sauf radio) doit s'accompagner du message éducatif suivant  " Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager."

publicité comparative : Leclerc part à l’offensive du bio…

Comme pour faire une réponse cinglante à la publicité comparative de Leader Price que nous évoquions dans un précédent billet, Leclerc vient d'ouvrir un  site comparatif consacré aux produits bio .

Rappelons que ces sites sont légaux dans la mesure où les méthodes de comparaison sont scientifiquement fondées et les relevés faits par des organismes indépendants.  

Ce site vient compléter l'arsenal comparatif de Leclerc, notamment le site Quiestlemoinscher.com.  

ce site www.lebiomoinscher.com compare les prix de plus de 300 produits biologiques dans 8 enseignes de grande distribution. En effet, on est loin de la publicité comparative Leader Price qui comparait les prix de … 29 produits bio!  

Voici une publicité en faveur de ce site trouvée dans le Télé Loisirs du 17 juillet 2010

source : Télé Loisirs du 17 juillet 2010

diesel : publicité condamnée en Angleterre

deux visuels de publicité Diesel, de la campagne Be Stupid viennent d'être condamnés en Angleterre.
Voici l'un de ces visuels :
 
 
source du visuel : www.cestlagene.com.
 
On le voit, une femme perchée sur un escabeau montre ses seins à une caméra de surveillance.
 
La traduction du message dit ceci " Les cerveaux sont intelligents, mais les c……. sont stupides. Soyons stupides"
 
C'est assurément un message décalé. Mais donne-t-il envie d'acheter le produit? Chacun sera juge (n'hésitez pas à laisser votre commentaire).
 
Quoiqu'il en soit, l'Advertising Standards Authority (équivalent de l'ARPP) en France a condamné ces visuels, estimant qu'ils pouvaient choquer.
Il faut dire que l'ASA avait reçu 33 plaintes….
 
Voici maintenant le 2ème visuel condamné :
 
 
  
On le voit, une publicité tout en finesse….
Elle a au moins un mérite : faire parler de la marque.
A votre avis, l'ARPP aurait-elle, en France, adopté la même attitude?

identification de la publicité

Toute publicité doit être identifiée comme telle.
 
Cette règle est clairement énoncée par le code international de la CCI et par la recommandation "Identification" de l'ARPP.
 
Voici la prescription essentielle :
 
" Lorsqu'une publicité est diffusée dans des médias qui comportent également des informations ou des articles rédactionnels, elle doit être présentée de telle sorte que son caractère publicitaire apparaisse instantanément"
 
Exercice
 
Voici une publicité trouvée dans le magazine "Maison Création" de juillet/août 2010.
Elle se présente sous la forme de fiches conseils bricolage recto-verso
 
Cette publicité vous parait-elle conforme à la recommandation ci-dessus énoncée?
Pourquoi? Laissez nous votre commentaire.
 
 
 black-deckerles fiches recto
 
 
les fiches verso