Archives mensuelles : octobre 2012

Publicité pour le TABAC : les APPLIS en cause

Alors qu'en France la loi Evin interdit depuis 1991 la publicité pour le tabac et que l'article 13 de l'OMS la limite, des chercheurs de l'Université de Sydney viennent de tirer la sonnette d'alarme : de nombreuses applis feraient l'apologie du tabac.
Les chercheurs en ont référencé un total de 107 avec des mots clés telles que "fumer, fumée, cigare, cigarette, tabac…"

Sur les 107 applis, 65 sont sur App Store et 42 sur Android Market

Nous avons fait l'essai, et voici ce que nous trouvons très facilement sur l'App Store
Magic Smoke Free qui permet de jouer avec la fumée. Voici le texte de présentation : "C'est si amusant…. la version complète est livrée avec des cigarettes, cigares et une pipe, pour toutes les occasions"
MyClopes Free, appli qui se vante d'avoir été mise au point par un ado de 16 ans et qui permet de tenir une véritable comptabilité des cigarettes consommées, données….
Icigare qui promet des milliers de photos et 1000 vidéos
Cigares à Paris qui indique les caves à cigares
Clopclop ou O'DEBI qui permettent de trouver facilement un débit de tabac.

Certaines applis permettent même de gagner des points pour l'achat de paquets de Marlboro.
Plus insidieuse : Cigarette Battery Widget qui remplace le visuel de batterie de votre portable par une cigarette qui se consume!

Et nous qui pensions que la loi Evin était en France à peu près respectée…!

Des publicités TOYOTA condamnées par le juge de Nanterre

La justice de Nanterre (TGI) vient de condamner (le 23 octobre) des publicités print et des clips de la marque TOYOTA pour 3 de ses modèles : Land Cruiser, RAV4 et Hilux.

Ces publicités présentent ces modèles dans des univers naturels : herbe, eau, plage, rochers.


La justice de Nantes a estimé que ces publicités étaient de nature à prôner une attitude contraire à la protection de l'environnement
Rappelons qu'autant l'ARPP que le code des pratiques loyales de la CCI conseillent en effet aux publicitaires de ne pas encourager les comportements susceptibles de nuire au respect de l'environnement et du développement durable.
Ainsi, les véhicules à moteur doivent-ils être mis en scène exclusivement sur des voies ouvertes à la circulation automobile.

Cette décision a été prise en référé et est assortie d'une astreinte (modeste) de 100€ par jour.

Toyota n'est pas la seule marque en cause. Voici un exemple du Tiguan de Volkswagen

quand on reparle de la taxe google

Il semble que dans les Ministères, et en tous cas dans les médias, on reparle de la taxe Google.
Vous savez cette taxe que devrait acquitter Google pour rémunérer les articles de sites de presse sur lesquels il pointe.
Justification de cette taxe : cela enrichit la qualité de ce que l’on trouve sur Google, donc lui rapporte en chiffre d’affaire publicitaire.
Ce à quoi Google répond que sans son moteur de recherche, ces sites de presse en ligne n’existeraient pas…
On le voit, on est loin du compromis, d’autant que Google menace de déréférencer les sites de presse!

Publicité et alcool – une conférence internationale

Les 8 et 9 octobre 2012, s’est tenu à Washington une conférence internationale des producteurs d’alcool qui réunissait une douzaine de grandes marques d’alcool.

Une dizaine de mesures ont été annoncées, qui seraient mises en oeuvre entre 2013 et 2018.
Parmi celles-ci :
– réduire la consommation chez les mineurs
– s’interdire de faire de la publicité prônant une consommation excessive ou inappropriée
– collaborer avec les gouvernements et les associations pour lutter contre l’alcool au volant
– encourager une distribution responsable

Reste à savoir si ces mesures seront réellement appliquées ou si nous sommes dans un effet d’annonce ou de bluff marketing.
L’avenir nous le dira…

L’Europe demande à Google de mieux protéger la vie privée des internautes

Les 27 CNIL européennes viennent d’adresser une série de recommandations à Google, en vue de mieux protéger la vie privée et les données personnelles.
Principale mesure demandée : mettre en place une fonction OPT-OUT qui soit facile d’accès, simple d’usage et rapide (qui ne nécessite donc pas de multiplier les clics)

Reste à savoir si Google va obtempérer?
Dans le cas contraire, l’Europe n’exclut pas de saisir les juges.

Quand on reparle de la taxe TV sur les résidences secondaires

Nous l’évoquions dans un précédent post, taxer les postes de TV des résidences secondaires pourrait être une solution pour compenser les pertes dues à la limitation de la pub sur les chaines publiques.
Le gouvernement semble revenir sur cette idée et envisagerait une taxe à « moitié prix », soit 64€

Pas sûr que cela ne soit vraiment rémunérateur….
Des voix s’élèvent régulièrement pour prôner le retour à la publicité après 20 heures…. A suivre.

catalogue IKEA façon Arabie Saoudite

Le scandale est révélé par le gratuit Metro de Stockholm.

IKEA, dans son édition du catalogue destiné à l’Arabie Saoudite a supprimé toutes les femmes.
Choquant? Bien sûr pour cette grande marque qui surfe sur la famille.

Le choix a sans doute été fait par le franchiseur (Il existe 27 éditions du catalogue).
Cependant peut-on réellement croire que le siège suédois n’a pas donné son aval?

Nous ne reprocherons pas à la marque de s’être adaptée à la culture et aux conditions de vie locale. C’est la base du marketing et de la communication. Mais nous pouvons lui reprocher d’avoir choisi une manière radicale, reniant par là le principe de l’égalité des sexes auquel notre civilisation occidentale devrait être suffisamment attachée pour le défendre.

Bien sûr, restons cependant humbles en ayant en pensée que dans nos pays occidentaux la femme est trop souvent dans nos publicités la « femme objet »

British American Tobacco condamné pour publicité illégale en faveur du tabac

En juillet 2011, British American Tobacco menait une campagne d’affichettes dans les bureaux de tabac, dont l’intention affichée était de prévenir les Français contre les risques du tabac contrefait.
Mais cette affiche comportait une accroche à double sens : « faux tabac, vrai danger ».
On pouvait donc en déduire que vrai tabac = absence de danger.

L’association Droits des Non fumeurs n’a pas été longue à réagir et à engager une action en publicité illégale en faveur du tabac. Cette publicité s’avérait donc également trompeuse, pouvant occasionner une désinformation du consommateur.

Vendredi 8 octobre, le juge de Nanterre vient de donner raison à DNF, condamnant BAT à une amende de 50 000€ et son directeur à une amende de 5000€. DNF obtient 20 000€ de dommages et intérêts.

Facebook passe le cap du milliard d’utilisateurs

On annonçait Facebook en retrait. Cela ne l’a pas empêché de passer, ce jeudi 4 octobre, le cap fatidique du milliard d’utilisateurs dont 26 millions en France.
A noter que 60% des utilisateurs se connectent depuis une solution mobile.
Rappelons que la durée moyenne de connexion quotidienne est de 22 minutes.
Malgré de réelle difficultés (mauvaise introduction en bourse avec perte vertigineuse de l’action) (méfiance sur la sauvegarde des données privées), il semble que Facebook a encore de beaux jours devant lui.