Archives mensuelles : mars 2013

La responsabilité de Twitter face aux tweets antisémites

Nous avions déjà relaté dans ces lignes le jugement du TGI de Paris condamnant Twitter à identifier les auteurs des tweets antisémites et à les livrer à la justice. Le jugement date du 24 janvier dernier.

twitteradar.comsource visuel : twitteradar.com

Deux mois plus tard, constatant que Twitter n'a rien fait, l'Association des Etudiants Juifs de France le poursuit en justice et lui réclame 38,5 millions d'€ de dommages et intérêts (qui seraient versés au Memorial de la Shoah).

Sachant que nous étions en référé, on peut s'étonner d'une procédure aussi longue. Twitter dit n'avoir reçu la signaification du jugement que très récemment et qu'il est encore dans les délais d'appel (15 jours en référé). La justice aura sans doute à se pencher sur le pourquoi d'une telle lenteur.

Sur le fond, Twitter en temps qu'hébergeur n'est pas responsable des infractions commises. Mais il le devient si, une fois alerté, il ne fait pas diligence. Ce qui est visiblement le cas ici.

A suivre donc.

Nouvel accord SACEM – YOU TUBE

You Tube et la Sacem, après plusieurs mois d'âpres discussions, viennent de renouveler pour 3 ans leur accord.

you tubesource visuel : nikopik.com

Cet accord prévoit le versement à la société des auteurs, des produits publicitaires commercialisés par You Tube.

L'accord est valable à compter du 1er janvier 2013.

Il est applicable dans 27 pays.

sacem source visuel : sacem.fr

C'est accord est essentiel pour la Sacem. Il suffit de rappeler que You Tube, c'est 1 milliard de visiteurs chaque mois.

Convenances dans la pub : petit exercice de réflexion

Aujoourd'hui nous allons confronter un texte et une image.

A vous d'apporter la réponse, "votre" réponse…

LE TEXTE

Puisé dans le préambule de la recommandation "Respect de la personne humaine" de l'ARPP :

La publicité doit proscrire toute déclaration ou présentation visuelle contraire aux convenances selon les normes

couramment admises”. Art 2 du Code de la C.C.I.

LE VISUEL

Cette pub reçue par spam

 

infidèles

 

 

 

MINEURS ET PUB : un projet de loi en préparation

Nous avons a plusieurs reprises évoqué dans ces lignes le recours aux mineurs sexués dans la publicité. On se souvient du scandale soulevé par certains magazines de mode.

Chantal Jouanno vient de déposer le projet de loi qui viserait à interdire le recours aux mineurs sexués dans la publicité, mais aussi à utiliser les mineurs pour promouvoir un produit qui ne soit pas destiné aux besoins de l'enfant.

Plus inattendu, mais pertinente, la mesure envisagée d'interdiction des concours de beauté des mineurs de moins de 16 ans. Enfin!

mini misssource visuel : The Post

Canal+ et la série Borgia – une publicité discutable

Nos abribus ont renoué cette semaine avec la publicité de Canal+ pour la série Borgia.

On peut s'interroger sur la pertinence de l'un des visuels retenus. Le voici

CANP_1302046_Marionette_BORGIA_Abribus_v2_AFF

Il est intéressant de confronter ce visuel à une des dispositions de la Recommandation Races, Religions et Ethnies de l'ARPP dont voici le texte :

"En ce qui concerne la religion proprement dite, il convient de proscrire toute utilisation du rituel ou des textes de nature à ridiculiser ou à choquer ses adeptes".