Archives mensuelles : janvier 2014

LA PUB ALIMENTAIRE BIENTOT AU REGIME SEC?

Dans le cadre du Programme National Nutrition Santé piloté par le Professeur Hercberg, un rapport proposant 15 mesures vient d'être publié. Leur objectif : faciliter l'hygiène alimentaire du Français et lutter contre l'obésité et ses risques.

delphes_com

Plusieurs de ces mesures concernent la publicité et la communication produit. En voici les principales

– la mise en place sur les produits d'un logo ou d'un code couleur indiquant le score nutritionnel de l'aliment. Ce logo serait également obligatoire pour les plats préparés…

– l'interdiction de la publicité à la télévision, de 7 à 22 heures (la plage est large!) pour les aliments présentant justement un mauvais score nutritionnel (de quoi inquiéter ceux qui commercialsent les sodas et autres barres à grignoter….). Fera-t-on une exception pour les chocolats de Noël ou le foie gras?

l'interdiction de toute publicité pour les régimes amaigrissants, mais aussi les méthodes et livres sur le sujet

interdire la retouche photo quand elle conduit à présenter un mannequin au corps parfait

interdire les défilés de mannequins ayant une masse corporelle inférieure à 19

interdire la publicité pour les compléments alimentaires

interdire la publicité pour les promotions de vente en volume pour les denrées ayant un mauvais score nutritionnel

On le voit, des mesures chocs qui ne sont bien sûr qu'un projet remis en gouvernement. Les lobbyistes ont de beaux jours devant eux…

Droits d’auteur : s’appeler Larousse et se laisser pièger!

Comment être une grande maison d'édition sensée défendre les droits d'auteur avec acharnement et se laisser pièger comme un bleu? Impossible de répondre à la place de ma direction de Larousse

twitter_larousse source visuel : http://www.actualites.com

Les faits

Larousse avait réalisé une compilation de 400 perles issues de tweets ou de la toile : "Les perles des tweets et du net"

Sauf que les auteurs n'ont jamais été sollicités pour céder à Larousse leurs droits de reproduction et de publication….

Oui, c'est étonnant

Devant la gronde qui enflait sur la toile, Larousse a décidé de mettre fin à la commercialisation de cet ouvrage.

Le point de vue du droit

Le droit en la matière est simple et limpide. Un tweet peut être une oeuvre de l'esprit dans la mesure où il est original et traduit la personnalité de son auteur. Un tweet peut donc être protégé par les droits d'auteur. C'est à ses dépends que Larousse vient de se le rappeler!

La publicité pour les téléphones mobiles et les tablettes mieux encadrée

La question des risques liés aux ondes magnétiques divise depuis longtemps l'opinion publique.

taxe

LDans ce contexte, l'Assemblée Nationale vient d'adopter jeudi 23 janvier un projet de loi encadrant davantage la publicité des téléphones mobiles et des tablettes.

Cette loi repose sur un principe nouveau : non pas de principe de précaution comme souhaité par les écologistes et les opposants à l'exposition aux ondes, mais un principe de sobriété. En quelque sorte, c'est inévitable, mais on peut tenter de limiter….

Voici les principales mesures inscrites au projet de loi

Publicité pour les téléphones

– Elle serait interdite pour les téléphones vendus sans oreillettes

– Le visuel devra représenter l'utilisateur faisant usage de son oreillette

Publicité pour les tablettes

L'interdiction de la publicité pour les téléphones à destination des moins de 14 ans serait étendue aux tablettes.

 

Rappelons qu'il ne s'agit pour l'instant que d'un projet de loi. Mais dans un monde où les objets connectés seront de plus en plus nombreux, la question reste entière.

Imaginer un amphi où chaque étudiant a déjà aujourd'hui son téléphone et son ordinateur portable. Dans quelques années s'y ajouteront sans doute les montres et lunettes connectées…. A suivre!

Evénementiel : les concours de mini-miss bientôt interdits?

Nous l'avions déjà évoqué dans ces lignes, le gouvernement a pour projet de faire adopter par les assemblées un texte de loi interdisant les concours de mini-miss en-dessous de 13 ans. On se souvient du débat lancé à ce sujet suite à l'hypersexualisation de jeunes fillettes dans certains magazines.

mini miss

En septembre dernier, le Sénat avait déjà donné son accord de principe, et on sait que Madame la Ministre Vallaud Belkacem est favorable à cette interdiction.

Vers une TVA réduite pour la presse en ligne

figaro source lefigaro.fr

La presse en ligne est en passe  de gagner son combat puisque le gouvernement vient de confirmer l'adoption prochaine du taux de TVA réduit à la presse en ligne.

victoires Décembre 2012, SUP'DE COM remet les Victoires de la Presse au Rédacteur en chef du figaro.fr

Rappelons que jusqu' présent, la presse numérique était taxée à 20%. Elle pourra prochainement bénéficier du taux réduit appliqué à la presse papier, soit 2,1%.

De quoi peut être doper les abonnements en ligne…. A moins que la Commission de Bruxelles n'intervienne car on la sait hostile à cette mesure pour des raisons de concurrence entre Etats membres.

Précisons que ce projet fait l'unanimité chez les organisations de presse professionnelles.

La mesure serait adoptée, selon les sources gouvernementales, sous quinze jours.

La pub bientôt interdite dans les cabinets médicaux?

Selon une enquête conduite par UFC-Que Choisir, la publicité envahit les salles d'attente des cabinets médicaux, à tel point qu'elle en demande purement et simplement l'interdiction

stesource visuel : http://www.junglekey.fr

L'enquête

L'enquête a été conduite entre mai et juillet 2013. Elle a épluché 3411 dépliants ou prospectus.

Les résultats

Selon UFC-Que Choisir, 59% des cabinets médicaux sont concernés. En moyenne, 9 prospectus sont à disposition des clients dans la salle d'attente.

Selon UFC, 53% des ces dépliants servent directement des intérêts commerciaux et 71% avancent masqués, c'est-à-dire sous prétexte de conseil et d'information.

Les enjeux

Du côté annonceur, il est clair que la salle d'attente est le lieu idéal pour toucher son coeur de cible lorsque l'on a à vendre un vaccin ou une cure thermale.

Du côté du client, il peut toujours, si son attention est attirée par tel produit, en toucher deux mots à son médecin pour avoir son avis.

Le débat ouvert par UFC est pour nous l'occasion de rappeler que toute publicité doit s'afficher comme telle, ce qui ne serait donc en la matière le cas que de 21% des dépliants, affiches et prospectus en tout genre? C'est peut-être par là qu'il faut commencer, plutôt que d'en venir à une interdiction de principe…