Droit d’auteur : follow the money

lepoint.fr

Dans son rapport "Les outils opérationnels de prévention et de lutte contre la contrefaçon en ligne", Mireille IMBERT QUARETTA propose d'impliquer les professionnels de la publicité, les régies notamment, dans la lutte contre le piratage en ligne des oeuvres culturelles.

L'idée est simple : s'engager à ne pas alimenter par la publicité, les sites illégaux de téléchargement et de streaming, pour assècher leurs finances.

Le rapport suggère également la même autorégulation de la part des centres de paiement, cartes bancaires ou paypal.

Cette autorégulation pourrait prendre appui sur une publication officielle par les autorités, de la liste des sites jugés illégaux.

Une idée à suivre… et une occasion de nous interroger sur ce qu'est devenu le rapport Lescure???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s