Google et le droit à l’oubli

rezo.biz

Nous relations dans un précédent article cette action intentée par un citoyen espagnol devant la Cour de Justice des Communautés Européennes aux fins d'obtenir de Google la suppression de certaines données personnelles qui, selon ce plaignant, causaient préjudice à sa vie privée.

Dans une décision en date du 13 mai, la CJCE lui donnait gain de cause sur le principe.

C'est avec une étonnante rapidité que Google a réagi puisque depuis le 29 mai, les internautes européens peuvent remplir en ligne un formulaire de droit à l'oubli.

Ce formulaire disponible sur l'onglet "confidentialité et conditions d'utilisation" permet à un internaute de solliciter le déréférencement de certaines données personnelles.

Attention, il faudra bien sûr faire preuve de son identité et expliquer en quoi les dites données peuvent causer une atteinte à la vie privée.

Bien qu'en 24 heures, plus de 12 000 internautes ont été tentés, il nous apparait que cette procédure est destinée à rester exceptionnelle.

D'autant que le droit à l'oubli est relatif, les données en cause n'étant pas supprimées du site mais seulement déréférencées du moteur de recherche.

Nous saluons cependant la bonne volonté en la matière du moteur de recherche, qui d'ordinaire est moins prompt à répondre aux sollicitations des juges.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s