Bluely et Autolib devant le JDP

Dans une décision du 26 juin, les services de location de voitures électriques lyonnaises (Bluely) et parisiennes (Autolib) sont sanctionnés de concert pour communication abusive sur leurs atouts écologiques.

Ces 2 entreprises sont poursuivies par la même association, l'Observatoire du nucléaire. Deux plaintes enregistrées mi avril.

bluely  source visuel : lyonpoleimmo.com

Bluely est sanctionné pour présenter ses voitures comme "100% écologiques". Cette sanction n'est pas une surprise. Le JDP s'est déjà prononcé en ce sens à au moins deux autres occasions. Une voiture 100% électrique n'est pas 100% écologique. En effet, il faut la produire, la recycler et elle consomme forcément de l'électricité. L'expression est donc abusive, et nous avions d'ailleurs signalé le risque sur le site de Bluely lors de la sortie du spot publicitaire au cinéma…

autolib source visuel : blogautomobile.fr

Concernant Autolib, les qualificatifs "écologique" et "propre" utilisés dans la publicité sont jugés comme manquant de relativisation. Il faut en effet rappler que la recommandation de l'ARPP fait obligation de n'utiliser de tels adjectifs qu'en les justifiant.

Deux décisions finalement sans surprise, mais qui montrent que le greenwashing n'a pas totalement disparu….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s