L’esprit et la lettre, le cas Amazon

Nous relations en octobre dernier l'adoption du texte interdisant la livraison gratuite des livres achetés sur internet, dès-lors que la réduction maximum autorisée par la loi, de 5% sur le prix éditeur est déjà appliquée.

Cette décision frappe de plein fouet Amazon.

adexchange.fr source visuel : ad-exchange.fr

Mais le géant entre en résistance et prend le texte au pied de la lettre. Désormais, il facturera la livraison … 1 centime.

Voici en effet un extrait du message reçu aujourd'hui par des millions de clients :

"Pour nos clients non abonnés au programme Amazon Premium, nous avons fixé les frais de livraison au minimum autorisé par la loi, soit à seulement 1 centime par commande contenant des livres et expédiée par Amazon."

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s