L’obsolescence programmée, une tromperie?

besoindunservicepointcomsource visuel : besoindunservice.com

Dans le cadre de la loi sur la transition énergétique, un article prévoit de transformer l'obsolescence programmée par les fabricants en délit de tromperie du consommateur. Les peines encourrues seraient assez lourdes : jusqu'à 2 ans de prison et 300 000 € d'amende. Le texte reste soumis à l'adoption par le Sénat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s