HADOPI de nouveau sur la sellette…

On aura probablement tout dit et tout écrit sur HADOPI. Un rapport récent du Sénat préconise sa suppression pure et simple, à moins que…

lepoint.fr

source visuel : lepoint.fr

Le sénateur Jacques Mézard, à qui l’on doit le dernier rapport sur HADOPI estime que cette dernière n’a pas apporté la preuve de son efficacité dans la lutte contre le téléchargement illégal. En conséquence, il préconise de la dissoudre. Il faut bien reconnaître que la mesure suggérée est expéditive. On pourrait par exemple se demander les causes de son échec et tenter d’agir sur celles-ci. Est-ce par manque de moyens financiers (comme le prétend la Haute Autorité)? Est-ce parce que les moyens de pression et les sanctions sont inefficaces ou pas assez dissuasives? Cette recherche des causes réelles ferait sans doute avancer le débat qui traîne en longueur depuis bientôt 3 ans. Déjà en 2012, François Hollande avait promis sa dissolution!

Mais le rapport du Sénat peut aussi surprendre par sa contre-proposition. A défaut de dissoudre HADOPI, le même rapport propose de lui donner un autre statut et une autre mission. Celle de lutter contre la contrefaçon culturelle. Il nous semble pourtant qu’il existe déjà pas mal d’institutions qui ont cette mission et qui défendent les auteurs. Si HADOPI a fait la preuve de son incompétence, pourquoi la reconvertir? Soyons logique, supprimons-la! Les finances publiques s’en porteront mieux.

On reproche à HADOPI de ne déboucher quasiment jamais sur des actions pénales de répression. Mais n’est-ce pas le propre d’une stratégie de réponse graduée qui est justement celle adoptée par cette institution. A-t-on cherché à connaître par sondage le pourcentage d’internautes qui ont cessé (ou ralenti) les téléchargements après avoir reçu les avertissements? Chacun en connaît sans doute autour de soi…

La mesure proposée par le Sénat ne prend pas non plus en considération le travail fait par HADOPI pour mettre en place et labelliser des sites permettant de télécharger une oeuvre en toute légalité.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s