Parrainage publicitaire TV : vers un assouplissement

Une émission télévisée peut-être parrainée par un annonceur. Mais cette pratique est très encadrée. On semble cependant s’acheminer vers un assouplissement. Le point.

recherche.e-marketing.fr

source visuel : recherche.e-marketing.fr

Les règles du parrainage publicitaire à la télévision datent de 1992. Elles encadrent assez étroitement cet vente d’espace publicitaire. Un rappel des règles actuelles et des évolutions qui semblent se dessiner.

  • CERTAINS SECTEURS INTERDITS : Le parrainage publicitaire est interdit pour tous les produits interdits de publicité télévisée, alcool et tabac principalement. Ces produits devraient rester interdits de parrainage.
  • CERTAINES EMISSIONS INTERDITES : Un annonceur ne peut pas parrainer un JT ou une émission d’information politique. Et seule une émission peut-être parrainée et non des rubriques d’une émission. Ces deux règles ne semblent pas devoir être remises en cause.
  • CERTAINES LIMITES : Le parrainage publicitaire est soumis à des règles assez strictes encadrant ce qu’il est possible de faire … ou pas

-Le parrainage ne peut pas présenter de produits, ni inciter à l’achat de produits. C’est principalement sur cette interdiction que les assouplissements sont attendus. Il est vraisemblable que la présentation de produit sera autorisée

-Le parrainage TV ne doit pas comporter une référence promotionnelle ni de slogan publicitaire (mais une signature est possible). C’est sans doute le point de la réforme qui prête le plus à discussion. Notamment la possibilité d’afficher ou de citer un slogan publicitaire. Il nous faudra bien-sûr attendre les nouveaux textes pour savoir si cet assouplissement va jusque-là…

L’assouplissement des règles est bien-sûr attendu par toutes les chaines en ces temps de rigueur budgétaire et de concurrence de la E-publicité. Peut-être encore davantage attendu par les chaines de France Télévisions qui, on le sait, n’ont plus accès à la publicité après 20 heures.

Mais cet assouplissement risquent sans doute aussi d’entrainer une augmentation des prix de vente de ces espaces, qui pourraient, selon certaines rumeurs aller jusqu’à 30%, avec en compensation un allongement de la durée, en moyenne actuellement comprise entre 6 et 8 secondes. On parle d’aller jusqu’à 12… En contrepartie, ces assouplissements risquent aussi d’attirer de nouveaux annonceurs (actuellement le parrainage TV est utilisé par environ chaque année un petit millier d’annonceurs). Aux chaînes à veiller à ne pas lasser le téléspectateur…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s