#H&M : et si ça n’était pas vraiment cool?

Après Petit Bateau, Zara, Gap, c’est au tour de la marque suédoise H&M d’agiter les réseaux sociaux. En cause, une inscription sur un sweat-shirt porté par un jeune garçon noir.

Ce n’est malheureusement pas la première fois qu’une marque de prêt-à-porter fait preuve, pour le moins, de maladresse. Sur le site de H&M au Royaume-Uni, a été proposé à la vente un sweat-shirt issu d’une collection inspirée des animaux de la jungle. Le sweat est porté par un jeune mannequin noir. C’est le marquage du vêtement qui est au cœur de la polémique : « Coolest monkey in the jungle » (« le singe le plus cool de la jungle »).

H & M

C’est pour le moins très maladroit. Et il n’en fallait pas plus pour que la marque soit, sur les réseaux sociaux, accusée de racisme. C’est la blogueuse-mannequin Stéphanie Yeboah qui, la première, révéla l’affaire sur son compte Twitter  » Qui a eu l’idée chez H&M…. » ou encore « Je suis extrêmement dégoutée. Quel était le processus de réflexion derrière cela H&M? ». Des tweets qui seront largement partagés et likés.

Très rapidement, H&M s’excuse et retire le visuel en cause « Nous nous excusons auprès des personnes qui ont pu être offensées ». Dont acte. Mais beaucoup s’interrogent : maladresse ou recherche de buzz? Qu’aurait à gagner une marque de prêt-à-porter d’un tel bad buzz? Surtout sur des collections pour enfants et adolescents. Le plus surprenant n’est-il pas finalement que ce genre d’erreur passe entre les mailles du processus décisionnel. Car à n’en pas douter, plusieurs salariés et décideurs ont dû valider le visuel en cause. Aucun n’a fait de réserve?

Et pourtant, l’affaire H&M en rappelle bien d’autres de même acabit. C’est en 2014 que Zara proposait sur son site de E-commerce un pyjama à l’étoile jaune. Là aussi, quelle maladresse, même si la marque a tenté d’expliquer qu’elle avait voulu représenter une étoile de shériff !

zara

La marque GAP est, elle aussi, tombée dans le piège avec une campagne publicitaire pour une collection destinée aux petites filles. Avec comme slogan : « Faites connaissance avec les enfants qui prouvent que les petites filles peuvent tout faire ». Au départ l’intention est louable… Mais là aussi, un des visuels va déclencher maintes réactions : sur les 4 fillettes du visuel, une seule est de couleur noir. Et malheureusement la seule qui ne « fait » rien d’autre…  que de servir d’appui !

GAP

On se souvient aussi de la polémique soulevée par les T-shirts pour enfants Petit Bateau. T-shirts sur lesquels visiblement les qualités des petites filles n’étaient pas sur le même registre que celles des petits garçons…

PETIT BATEAU

Les enjeux pour les marques peuvent être lourds en termes d’image. Weenknd, égérie de H&M depuis 2016, vient de rompre son partenariat : «  Je me suis réveillé ce matin choqué et embarrassé par cette photo. Je suis profondément blessé et je ne travaillerai plus avec H&M » explique-t-il sur son compte Twitter.Un incident regrettable pour la marque H&M qui par ailleurs déploie de réels efforts pour présenter des produits plus responsables, et qui milite en faveur du recyclage des vêtements. Un incident qui prouve qu’en communication, le moindre faux pas peut anéantir des années d’efforts.

D’aucuns diront sans doute que tout cela est la faute des réseaux sociaux. Des réseaux sociaux qui peuvent certes être source de dérapage. Mais dans cette affaire, nous préférons penser qu’ils donnent au consommateur le pouvoir de dire non. Un pouvoir qui finira, nous l’espérons, par inciter les marques à plus de prudence, de recul, de respect de tous !

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s