Accueil Les médias Internet C’est parti pour les extensions en .vin ou .wine

C’est parti pour les extensions en .vin ou .wine

72

On en parlait depuis plusieurs mois de cette possibilité d’acquérir un nom de domaine en .vin ou .wine. Mais l’ICANN se heurtait à l’opposition des viticulteurs et des principaux pays européens producteurs de vin.

Le risque était en effet important de voir ces extensions achetées par des … non producteurs, notamment par de simples revendeurs ou distributeurs. L’ICANN a donc sur ce point apporté des garanties.

Garanties que ces extensions de pourront être acquises que par les détenteurs d’une appellation. Assez logique que « bourgogne.vin » (par exemple) profite d’abord aux viticulteurs de Bourgogne…

Rappelons que, très souvent, la commercialisation des extensions est aujourd’hui assurée par la Société californienne Donuts. Elle a promis de faire appel à un expert pour cette attribution. Ces extensions pourront être acquises pour une durée de 1 à 10 ans pour un coût annuel d’environ 50€. Ces acquisitions seront réservées jusqu’au 16 janvier aux privilégiés de la Trademarket Clearinghouse, puis ouvertes à tous à compter du 20 janvier 2016.