Accueil Communication responsable La PQR joue la carte RSE

La PQR joue la carte RSE

93

Les différents acteurs du secteur de la communication et des médias s’engagent, les uns après les autres en faveur de la transition écologique. C’est aujourd’hui la régie 366, régie de la presse quotidienne régionale, qui apporte sa pierre à l’édifice, mais avec une approche différente.

Nous avons relaté dernièrement les engagements de la presse magazine en faveur du climat. La presse quotidienne, qu’elle soit nationale ou régionale, représente en la matière des enjeux importants, notamment au travers des campagnes publicitaires qu’elle relaie aussi bien en print qu’en numérique. C’est dans ce contexte que la Régie 366 rend public son programme baptisé « Impact 2021 » applicable à la Presse Quotidienne Régionale. Un programme qui engage les 57 titres adhérents, représentant 13 groupes de presse en même temps qu’une trentaine de centres d’impression.

L’orientation choisie est intéressante puisqu’elle devrait déboucher à très court terme, soit juin 2021, sur un label RSE. Ce programme comporte 4 volets :

  • réaliser un diagnostic RSE des quotidiens concernés
  • rédiger un rapport individuel pour chacun des 13 groupes de presse et un rapport consolidé
  • mettre en place un calculateur carbone des campagnes publicitaires, qu’elles soient print ou digitales, avec instauration d’un baromètre national des bilans carbone et de gaz à effet de serre. Ces bilans permettront de définir des actions de réduction des impacts environnementaux et de compenser les impacts résiduels.
  • et enfin proposer des ateliers pédagogiques pour accompagner les groupes de presse dans leur démarche de labellisation RSE.

A noter que ce programme concerne également les activités annexes des titres de presse, notamment les événements portés par ces titres, les radios ou encore les magazines liés aux titres.

En mettant le cap sur une labellisation RSE, la Régie 366 ne manque pas d’ambition, même si les délais annoncés semblent bien courts face à la complexité d’une telle démarche.

Mise à jour au 28 juin 2021

Conformément à ses ambitions, la Régie 366 a obtenu le label Positive Workplace et devient ainsi la 1ère régie labellisée RSE.