Accueil Communication responsable Le Label B Corp

Le Label B Corp

41

L’heure est à la pause estivale bien méritée… Nous avons quant à nous décider d’en profiter pour nous intéresser aux différents labels RSE. Intéressons-nous aujourd’hui au Label B Corp.

Le label B Corp ( Benefit Corporation) est né aux Etats-Unis en 2006. Il est aujourd’hui utilisé dans plus de 70 pays et réunit 3 000 entreprises dont environ 600 en Europe et une centaine en France.

Le label B Corp ne concerne que les entreprises privées, donc à but lucratif (for profit) et qui ne se limitent pas à des objectifs commerciaux et financiers. Pour faire partie du cercle fermé des entreprises labellisées B Corp il faut nécessairement avoir un impact positif (for purpose) sur la société, en termes sociaux, sociétaux et environnementaux.

Pour accéder à ce label il faut passer en ligne le BIA (Business Impact Assessment), un test comportant 5 domaines : la gouvernance, les collaborateurs, la communauté, l’environnement et les clients.

Pour être labellisée, l’entreprise doit réunir au moins 80 points sur les 200 points du questionnaire. Et c’est sélectif puisqu’en 15 ans 80 000 entreprises ont tenté leur chance et seulement 4 000 ont atteint le seuil des 80 points, la moyenne étant de 55. L’entreprise française qui a obtenu le meilleur résultat est Squiz (les petites gourdes réutilisables jusqu’à 50 fois) avec un score de 137.

B Corp est bien plus qu’un label, c’est aussi une communauté animée d’un principe fort d’interdépendance. Une entreprise B Corp cherchera toujours à conduire ses projets en priorité avec une entreprise B Corp.

B Corp s’adresse à toute entreprise privée de plus d’un an. En France le label est plus récent (2014) mais 120 d’entreprises sont déjà labellisées à ce jour, au nombre desquelles Utopies, historiquement la 1ère entreprise française B Corp. On compte aussi une quinzaine de startups.

Le label reste valable 3 ans et est soumis à un droit d’entrée annuel en fonction du chiffre d’affaires.