Accueil Communication responsable LECLERC remet (mal) le couvert

LECLERC remet (mal) le couvert

77

On sait le distributeur LECLERC très combatif pour obtenir le droit de vendre les médicaments. Et la libéralisation de la vente des médicaments sur le net ne peut que renforcer sa détermination.

Le grand distributeur revient avec une campagne presse destinée à expliquer au consommateur que la parapharmacie est moins chère chez LECLERC que partout ailleurs.

Et LECLERC recourt une fois encore à la publicité comparative.

Malheureusement cette nouvelle campagne n’est pas plus conforme à la réglementation que les précédentes, puisqu’elle compare les prix de vente chez ses concurrents (OK, rien à dire), mais aussi dans deux circuits de pharmacies indépendantes.

Or une règle d’or de la publicité comparative exige que les conditions de distribution soient identiques, ou tout au moins comparables. Ce qui, bien sûr n’est pas le cas de la distribution de la parapharmacie dans une officine et une grande surface.

On peut être surpris de cette reprise par LECLERC dans la mesure où le distributeur a déjà été sanctionné pour des publicités de même type.