Accueil Communication responsable Les Publicités sexistes font de la résistance

Les Publicités sexistes font de la résistance

54

Non, les publicités sexistes n’ont pas disparues. Et les grands événements tels que la Fête des Mères ou aujourd’hui la World Cup marquent leur retour en force. Mais la mobilisation contre ces publicités n’a peut-être jamais été aussi forte.

Tchin Tchin Afflelou à Bagnols-sur-Cèze avec la complicité de … Sharon Stone!
Une publicité qui malheureusement en rappelle bien d’autres que l’on croyait hasbeen!
pub-afflelou-bagnols

source visuel : objectifgard

Les Tee-shirts Bizzbee :
« Rien à foot! Ce soir c’est soirée filles! MERCIALACOUPEDUMONDE »
715021_9016_V1
source site de la marque

Getty Images
Getty Images avait publié sur les réseaux sociaux une série intitulée « Les fans les plus canon de la #WorldCup ». Retirée suite aux réactions sur Twitter
gettyimagestweet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Burger King en Russie
Peut-être la palme de la maladresse…
« Nous offrons 3 millions de roubles et un approvisionnement à vie de Whoppers à toutes les femmes qui tombent enceintes d’une des stars du football étrangères »

Carrefour …
… qui à son rayon librairie conseillait aux femmes de lire pendant la Coupe du Monde.

Uber
Etre prince de l’économie collaborative n’évite apparemment pas les dérapages sexistes. La preuve en images (sources JDP)
UBER-FEMME
UBER-HOMME
Heureusement, nous le disions, la mobilisation se renforce. Plusieurs villes ont déjà déclaré les publicités sexistes interdites d’affichage. Et Paris, avec Stockholm montrent l’exemple. En Suisse, c’est le canton de Vaud qui s’apprête à prendre une telle mesure.
Il faut bien-sûr ici rappeler le programme FAIRe par lequel, main dans la main les instances professionnelles (UDA, AACC, ARPP) s’engagent à luter contre ces publicités (voir notre article du 30 janvier). De son côté, le CSA a adopté une Charte contre les publicités sexistes à la télévision (voir notre article du 10 mars).