Accueil Le hors média Le sponsoring marketing sportif : les sponsors des bleus indemnisés!

marketing sportif : les sponsors des bleus indemnisés!

58

Trois sponsors officiels des bleus avaient saisi la FFF d’une demande de dommages et intérêts suite au fiasco de l’équipe de France en Afrique du sud. Les demandeurs : Adidas, GDF, Crédit Agricole

La responsabilité en cause

La demande de dommages et intérêts peut sans problème se justifier par une mauvaise exécution de ses engagements par l’équipe de France. Le parrainage sportif n’est pas du bénévolat. Les sponsors en attendent un retour sur investissement. Le sponsor ne peut pas se plaindre d’un mauvais résultat sportif, qui fait partie « du risque ». Mais l’attitude répréhensible de l’équipe de France lors de la coupe du monde est indiscutablement un non respect des engagements pris vis à vis des sponsors. Ceux-ci sont donc fondés dans leur demande.

La décision

La FFF vient de donner droit à la demande en accordant, au prorata des engagements de chacun des 3 sponsors,

4,5 millions d’€ de compensation.

La FFF tient à préciser que ces indemnités ne visent pas à compenser un préjudice d’image (on pourrait le discuter) ou un préjudice moral, mais uniquement un préjudice financier (certain celui-là!)

L’agence également indemnisée

Le retour prématuré de l’équipe de France avait entraîné la rupture, elle aussi prématurée, du contrat avec l’agence de marketing sportif Sportlive. Celle-çi obtient 2,4 millions d’€ au titre de cette rupture de contrat.