Accueil Les médias La presse Presse : Le Fonds européen Google distribue sa dernière tournée

Presse : Le Fonds européen Google distribue sa dernière tournée

88
0

Google vient de rendre publique la liste des titres de presse bénéficiaires du 6ème appel à projets du Digital News Innovation Fund de Google. Et ce 6ème appel à projets sera le dernier réservé aux titres européens. L’ambition de Google est d’en faire désormais un outil mondial. Tour de piste

Petit rappel chronologique

Tout avait commencé par un Fonds de soutien de Google à la presse française, à une époque pas si lointaine où la France voulait (déjà!) faire payer Google pour l’utilisation des articles de presse française dans son moteur de recherche et Google News. Puis le fonds est devenu européen. L’objectif est de financer des projets innovants (et donc souvent numériques) compris entre 300 000€ et 1 million. Selon les appels à projets, Google pouvait imposer un axe spécifique, comme pour ce dernier appel pour lequel Google souhaitait prêter une attention particulière à la diversification des sources de revenus des titres candidats. Au total, en 3 ans, ce sont près de 300 millions de dollars qui auront été distribués.

Les titres bénéficiaires du 6ème appel à projets

source : avf.asso.fr

Pour ce 6ème appel à projet, le fonds Google a reçu environ 600 dossiers. Il en a retenu 103 dont 21 projets français pour une valeur de 6,4 millions d’€. La presse française est donc bien représentée en terme de volonté d’innovation. Parmi les titres soutenus citons La Croix pour le projet de création de contenus audios, L’Equipe pour la volonté de mieux connaître son lectorat, Le Télégramme pour le projet de faire lire ses articles de presse par des robots. D’autres grands titres ont été subventionnés tels que Le Monde et Le Figaro.

Un Fonds qui s’internationalise

Google ne souhaite plus réserver ce soutien uniquement à la presse européenne, mais veut l’élargir aux autres continents. Le Fonds va donc devenir le Google News Initiative International. La presse européenne va donc se trouver en concurrence désormais. Par ailleurs Google n’a pas indiqué quel sera le budget de ce nouveau Fonds. Un budget qui logiquement devrait devenir exponentiel?

Rappelons également que la presse française est très soutenue par l’Etat français. un soutien qui fait d’ailleurs régulièrement l’objet de critiques… Mais cela est une autre histoire!

A lire également :

Google aide la presse européenne… mais ce n’est pas totalement gratuit – 23 octobre 2015