Accueil Le cadre juridique Publicité comparative publicité comparative : Leader Price condamné

publicité comparative : Leader Price condamné

52

Nous avons à plusieurs reprises évoqué dans ce blog les publicités comparatives de Leader Price en soulignant leur caractère « litigieux ». Le tribunal de commerce de Paris, dans une décision du 30 septembre vient de condamner le discounter pour « concurrence déloyale » et « slogan trompeur » au profit de Carrefour, le demandeur à l’instance.

La publicité en cause

On y voit 3 tickets de caisse : Leader Price, Carrefour et Leclerc, mais surtout le slogan  « (Leader Price),  « le moins cher ». La comparaison porte sur un caddie de 49 produits

Les motifs de la décision

Plusieurs motifs justifient cette condamnation. Principalement, l’affirmation que Leader Price est le moins cher, conclusion tirée sur un nombre somme toute limité de produits (49).

En outre, les 49 produits ne concernent en fait qu’une trentaine de catégories de produits et ne représentent donc pas « le panier moyen » du consommateur comme cela doit être la règle sur les comparaisons de coût de caddies.

Portée de la décision

Le tribunal retient la concurrence déloyale et le caractère trompeur du slogan

Il accorde à Carrefour 300 000€. Cette somme, au demeurant non négligeable est cependant faible eu égard aux 9 millions d’€ demandés par Carrefour.

A noter cependant que le tribunal n’a pas retenu le motif de dénigrement.