Accueil Consommation responsable #RienDeNeufCetteAnnée

#RienDeNeufCetteAnnée

64

Aux premiers jours de la nouvelle année 2019, l’Association Zero Waste France relance le défi #RienDeNeufCetteAnnée avec un objectif ambitieux. Quelles sont ses chances de succès? Vous laisseriez-vous tenter?

Le défi #riendeneuf a été lancé par Zero Waste France en décembre 2017, pour l’année 2018. Il trouve apparemment son inspiration dans les oppositions chaque année plus nombreuses au BlackFriday. Le principe en est simple : s’engager à ne pas acheter de produits neufs sur toute une année, à l’exception des produits alimentaires, des produits hygiéniques et de la cosmétologie.

Objectif : protéger nos ressources

L’objectif est simple : préserver les richesses de notre planète. Qui comme chacun d’entre nous le sait maintenant, vit à crédit puisque le « jour du dépassement » survient de plus en plus tôt. C’est le jour à partir duquel le monde a épuisé les ressources naturelles auxquelles il avait droit pour l’année… En 2018, c’était le 1er août. En 1970, c’était le 29 décembre !… Et la France est encore plus mauvais élève puisque le jour du dépassement était chez nous, en 2018, le 5 mai ! Ce qui revient à dire que la France a un train de vie, comme si elle possédait 2,9 terres pour satisfaire ses besoins!

source : francebleu.fr

Alors, même s’il semblera à beaucoup un doux rêve, le défi #riendeneuf  a le mérite de nous faire réfléchir… Quelques chiffres qui circulent dans beaucoup de médias doivent nous interpeller : 8000 litres d’eau sont nécessaires à la fabrication d’un jean et 2 tonnes de matières premières à celle d’un micro-onde…

Un succès mitigé mais qui n’enlève rien à l’intérêt du défi

Selon Zero Waste France, 13 000 personnes se sont inscrites à la newsletter du défi 2018. Mais bien sûr cela ne veut pas dire que 13 000 personnes ont tenu le défi! Au moins auront-elles été sensibilisées. Ces personnes étaient accompagnées par un site où elles pouvaient trouver conseils et proposer des alternatives. A l’heure où nous écrivons, le site www.riendeneuf.fr fait état de 3014 inscrits.

Le bilan 2018 est comme on le voit en demi-teinte. Mais cela n’empêche pas Zero Waste France de fixer la barre bien plus haute pour 2019 : réunir 100 000 personnes autour du défi. L’association promet une campagne de communication accentuée, avec notamment un nouveau site qui permettra à chacun de suivre ses résultats. Question ressources, l’Association a lancé une campagne de crowdfunding avec Ulule, campagne qui a récolté 25 658€ pour un enjeu minimum qui était fixé à 20 000€. Mais les 40 000€ espérés pour donner toute sa force au projet n’ont pas été réunis.

Mais finalement, le mérite principal de ce défi n’est-t-il pas avant tout de sensibiliser le plus de monde possible. C’est aussi une belle publicité aux sites de revente de produits d’occasion, aux vides greniers et autres brocantes, aux applications de prêt ou de location entre particuliers, au DIY…

Sans doute ce défi va-t-il paraître utopique à beaucoup. Et pourtant vous avez sans doute suivi dans les médias ces derniers temps les reportages consacrés à ces familles qui ont dit banco et qui ont réussi! Et puis, on peut aussi ne pas prendre le défi au 1er degré et se dire que le moins de choses neuves possibles, ce ne serait déjà pas si mal.

On peut aussi s’interroger sur les incidences économiques d’un tel défi. Mais là, on aborde un choix cornélien entre l’indispensable protection de la planète et le développement économique. Un choix intime qui appartient à chacun.