Accueil Les médias Le cinéma TABAC : placement clandestin au cinéma

TABAC : placement clandestin au cinéma

34
0

Nous évoquions hier dans ces lignes le groupe de travail mis en place pour lutter contre les stratégies marketing tendant à détourner la loi Evin interdisant notamment toute publicité en faveur du tabac. Dans la ligne de mire était cité, entre autres, le placement au cinéma.

Au cinéma, le placement pour un produit de tabac est forcément clandestin puisque toute publicité pour le tabac est interdite.

Cela bien sûr ne veut pas dire en effet, qu’il n’existe pas. Pour s’en convaincre, le film des frères Larrieu, L’amour est un crime parfait.

Outre que les acteurs principaux fument du début à la fin du film, allumant cigarette sur cigarette, on voit apparaître le héros, Marc (Mathieu Amalric) dans l’entrebaillement d’une porte, avec entre les mains, 3 paquets de gitanes, très nettement reconnaissables l’espace de quelques secondes. Personne ne croira au hasard même si Imperial Tobacco, le producteur ou Altadis, le distributeur de la marque de tabac démentent.