Archives du mot-clé maigreur

Vous ne direz plus Barbie mais Barbies

 

 

francetvinfo

Oui, Barbie peut-être désormais rondelette…

source visuel : francetvinfo

On a souvent critiqué la poupée Barbie pour sa taille mannequin et l’image qu’elle pouvait donner, à nos enfants, de la femme parfaite : plutôt maigre (certains disaient anorexique), à la poitrine généreuse et perchée sur de longues jambes. Cette critique appartient désormais au passé…

En effet, Mattel sort de nouveaux modèles disponibles à la vente à compter du 29 janvier. Et cette nouvelle collection, les Fashionistas, est à l’image de la diversité du corps féminin. Curvy, l’un des modèles a le ventre et les cuisses tout en rondeur. Dans la même collection on pourra trouver des Barbies petites, et de 7 couleurs de peau différentes.

Alors même s’il s’agit d’une opération marketing destiné à redresser la courbe des ventes en baisse régulière depuis 2 ou 3 ans, nous ne pouvons que nous réjouir du message ainsi envoyé à nos enfants. Fin du diktat de la maigreur…

Mais pour une communication totalement responsable, Mattel a encore quelques progrès à faire. Ne lit-on pas sur leur site « Avec Barbie, les petites filles imaginent tout ce qu’elles veulent ». Mais nous ouvrons là un autre débat, celui du sexisme dans les jouets et la communication …

 

 

Publicité et anorexie : la profession de mannequin mieux encadrée

000000000000000000000000000000000000000000000000000une-anor

source visuel : wikistrike.com

C’est dans le cadre de la loi santé que viennent d’être adoptées deux mesures de lutte contre l’apologie de l’anorexie que peut véhiculer l’excessive maigreur de certains mannequins.

La première mesure est tellement simple que l’on se demande comment elle n’a pas été mise en place plus tôt. Désormais, le mannequin devra fournir un certificat médical attestant que son état de santé est, au regard de sa masse corporelle, compatible avec l’exercice de la profession de mannequin. A la clé, une amende pouvant aller jusqu’à 75 000 €.

L’autre mesure est applicable si la silhouette a été retouchée au moyen d’un logiciel. Dans cette hypothèse, la publicité devra porter la mention « photographie retouchée ».

Quand on connait les ravages physiques et psychologiques de l’anorexie, on ne peut qu’applaudir !