Archives du mot-clé tabac

USA : une condamnation historique de l’industrie du #tabac

C’est une histoire qui pourrait paraître rocambolesque que celle de l’industrie du tabac américaine condamnée par la justice à faire sa propre contre-publicité. Sauf, qu’avec presque 500 000 morts par an, l’enjeu est lui bien réel.

Tout débute en 1991 lorsque l’administration Bill Clinton attaque les cigarettiers américains en remboursement des frais de santé occasionnés par le tabac. De jugements en appels, la justice tranche définitivement en 2006. Et elle condamne l’industrie du tabac à mener une campagne publicitaire dénonçant les effets nocifs du tabac.

La condamnation prévoit des publications en pleine page dans 50 magazines, à raison de 5 passages sur une année ainsi que 260 spots TV. Certes, on peut sans doute regretter que rien n’est prévu sur le net et les réseaux sociaux. Précisément là où les jeunes sont … Et n’est-ce pas le cœur de cible d’une telle campagne?

Quelques recours plus tard, la décision n’arrive à exécution qu’en cette année 2018. Les premiers encarts et les premiers spots ont été publiés. Certes une publicité anti-tabac, mais sans doute surtout … une démarche anti-pub! En effet, la justice a laissé le soin à l’industrie du tabac de concevoir les créations. Vous imaginez la suite sans doute?… Voici le résultat :

usa-cigarettes

Très sexy cet écran ou cet encart, n’est-ce pas? En général complété par l’avertissement suivant :

« Smoking kills, on average, 1200 Americans. Every day.

Une idée au départ intéressante. Mais au final sans doute un fiasco en efficacité. Et qui disait qu’aujourd’hui il n’y a pas de pub sans ROI?

Tabac et cinéma : quand le placement se fait clandestin

On le sait, depuis la loi Evin, toute publicité pour le tabac est interdite et cette interdiction s’étend à toutes les formes de publicité. Le Placement de produit compris, et quelque soit le média. Et donc au cinéma!

Et pourtant, nombreux sont les films qui enfreignent la loi en toute impunité (je n’ai jamais entendu parler de poursuites…). Les Intouchables et Cliente mettent en avant les paquets Malboro. Amélie Poulain au pied de son photomaton avec son sac Gitanes, vous la revoyez? Et Quartier VIP et ses Gauloises aussi?

Aujourd’hui, nous avons choisi un focus sur L’amour est un Crime Parfait. Il date un peu, mais reste un bel exemple de placement clandestin.

Nous laisserons les critiques cinématographiques donner leur avis sur le film, et nous nous contenterons de regretter que ce film soit (aussi) une véritable apologie du tabac.

crimesource visuel : ids.fr

Outre que les personnages fument du début à la fin (peut-être le remède à leur névrose?), outre les phrases du style « c’est bien que tu te sois remise à fumer », un plan du film montre durant plusieurs secondes et avec une identification très nette, 3 paquets de Gitanes entre les mains du héros (?) du film, Marc.

Voilà donc un film qui enfreint à la fois la loi Evin interdisant toute publicité pour le tabac et la réglementation du placement de produit. D’autant plus dommage que ce film est soutenu par des institutions cinématographiques respectables.

Dans 4 semaines arrive le paquet neutre. Au moins, celui-là on ne pourra plus l’exhiber à l’écran. Comme quoi…

Le paquet de tabac neutre arrive…

 

lefigaro.fr

Que n’a-t-on pas dit ou écrit sur le paquet de tabac neutre? Mais le temps n’est plus à la résistance puisque le décret d’adoption du nouvel emballage a été publié au JO du 22 mars. La France rejoint ainsi les rares pays qui ont fait ce choix, qui, rappelons-le, vise à diminuer le marketing packaging et à protéger principalement les ados qui  y sont les plus sensibles.

Concrètement, les paquets de tabac ne pourront plus exposer le logo et les couleurs de la marque. Exit le logo. Seule la marque du tabac ou du fabricant pourront figurer sur le paquet, et une seule fois. Quant aux couleurs, on a opté pour l’uniformisation en adoptant la couleur Pantone 448C (comprenez vert foncé). Oui, pas très fun… jugez-en :

pantone

Pour l’arrivée sur le marché, 3 dates sont à retenir

  • à compter du 20 mai 2016, les cigarettiers ne pourront plus fabriquer les paquets actuels
  • à compter du 20 novembre 2016, ils ne pourront plus livrer de paquets sous leur forme actuelle
  • à compter du 1er janvier 2017, la vente des paquets actuels sera interdite.

Ces mesures s’appliquent également aux cartouches et aux paquets de tabac à rouler…

Reste à savoir si cette mesure fera reculer la consommation qui stagne. En Australie, pays précurseur, il y a eu réellement, au bout d’un an, une sensible diminution. Mais on sait que le prix reste sans aucun doute le facteur le plus déterminant…

Tabac : vers le paquet neutre

 

lefigaro.fr

Voici à quoi pourrait ressembler le paquet neutre

une plus grande place laissée aux messages sanitaires…

source visuel : lefigaro.fr

L’instauration en France du paquet de tabac neutre connait bien des rebondissements. Après sa suppression par le Sénat, puis les vives manifestations des buralistes, le voici cette semaine, réhabilité par l’Assemblée Nationale.

Nos députés ont en effet, mais avec 2 petites voix d’écart, adopté le principe du paquet de tabac neutre qui devrait apparaître chez nos buralistes en mai prochain. Paquet au format unique, aux mêmes couleurs, à la typo identique pour toutes les marques. Sur ce futur paquet, plus de logo, plus de charte graphique de marque. Le nom de la marque subsiste en petits caractères.

Vous l’avez compris, cette mesure entend lutter contre le marketing des cigarettiers. Marketing qui vise en priorité les plus jeunes et notamment les ados, plus sensibles à la fonction identitaire.

Ses détracteurs ne manquent pas d’arguments. L’Australie qui a été le premier à l’instaurer n’apporterait pas la preuve de son efficacité. Mais cette mesure a, dans ce pays, à peine trois ans et c’est sans doute un peu tôt pour un vrai bilan. Les buralistes quant à eux craignent une baisse de leur chiffre d’affaires, mais surtout un développement des ventes parallèles, que ce soit sur internet ou par contrebande. Sans oublier que cette mesure n’étant pas pratiquée dans les pays frontaliers, le risque de l’approvisionnement au-delà de nos frontières est réel pour les bureaux de tabac frontaliers. Les buralistes ne s’y sont d’ailleurs pas trompé, argumentant que leur profession est créatrice de lien social. Mais comment mettre en balance ce lien social et les milliers de morts liés au tabac?

Cette mesure est demandée depuis une dizaine d’année par l’OMS. La France serait de 4ème pays à suivre cette recommandation et le 3ème pays européen après l’Irlande et le Royaume Uni. Mais il faudra malgré tout une nouvelle délibération du Sénat. Quoi qu’il en soit, on voit mal l’Assemblé Nationale faire machine arrière…

Paquet de tabac NEUTRE dans 18 mois ?

Marisol Touraine a annoncé dernièrement son projet de voir adopté en France le paquet de cigarettes "neutre", à l'instar des paquets australiens, c'est-à-dire sans mise en avant de la marque et du logo.

paquets-tabacsource visuel :paquets-tabac.fr

Mesure qui vise essentiellement à ne pas encourager le passage à l'acte des adolescents.

Elle récidive aujourd'hui en annonçant sur France Info que la mesure pourrait entrer en vigueur en 2016. Donc, demain

Débat juridique : cette décision porte-t-elle atteinte au droit des marques comme le prétendent bien-sûr les fabricants de tabac?

La mesure appliquée en Australie est trop récente pour en analyser les effets.

Vers le paquet de cigarettes neutre?

lefigaro.fr source visuel : lefigaro.fr

En vigueur depuis un peu plus d'un an en Australie, le paquet de cigarettes sans marque et sans logo aurait contribué à une baisse sensible de la consommation du tabac dans ce pays.

Mais le prix du tabac – parfois le double du tarif français – y est aussi sans doute pour quelques chose.

Le projet a été présenté ce jour devant le gouvernement par Marisol Touraine. Alors le paquet neutre est-ce pour bientôt chez nos buralistes?

Sans doute pas pour tout de suite car il faudra laisser le temps nécessaire aux fabricants pour s'adapter, et aux stocks pour s'écouler.

C'est bien sûr c'est la jeunesse que l'on vise ici à protéger. Car la marque sur le paquet participe à la tentation…. L'effet marque que l'on connait pour bien d'autres produits finalement.

La suppression de la marque et du logo va libérer de la place pour accentuer le message de mise en garde sanitaire, notamment en jouant sur des visuels exposant les ravages du tabac sur le corps humain.

TABAC : placement clandestin au cinéma

Nous évoquions hier dans ces lignes le groupe de travail mis en place pour lutter contre les stratégies marketing tendant à détourner la loi Evin interdisant notamment toute publicité en faveur du tabac. Dans la ligne de mire était cité, entre autres, le placement au cinéma.

Au cinéma, le placement pour un produit de tabac est forcément clandestin puisque toute publicité pour le tabac est interdite.

Cela bien sûr ne veut pas dire en effet, qu'il n'existe pas. Pour s'en convaincre, le film des frères Larrieu, L'amour est un crime parfait.

imagessource visuel : cinemaviking.fr

Outre que les acteurs principaux fument du début à la fin du film, allumant cigarette sur cigarette, on voit apparaître le héros, Marc (Mathieu Amalric) dans l'entrebaillement d'une porte, avec entre les mains, 3 paquets de gitanes, très nettement reconnaissables l'espace de quelques secondes. Personne ne croira au hasard même si Imperial Tobacco, le producteur ou Altadis, le distributeur de la marque de tabac démentent.

Tabac : vers un nouvel accord européen

Les Ministres des Etats membres de l'Europe viennent d'adopter mercredi un projet d'encadrement du tabac qui s'en prend à la fois à la cigarette traditionnelle et à la E-cigarette. Voici les principales mesures :

Encadrement de la E-cigarette

e cigarette

La E-cigarette se rapproche du statut de "produit du tabac". Néanmoins, les Etats qui l'avaient classée comme "médicament" et qui la vendent en pharmacie pourront continuer à le faire.

Mais tout nouveau produit sera soumis à une autorisation de mise sur le marché, et surtout, la vente sera interdite aux mineurs.

La concentration de nicotine ne devra pas dépasser 20mg par ml.

Le Parlement devra présenter, dans deux ans, un rapport sur les risques liés à ce type de produit.

La cigarette traditionnelle

La cigarette traditionnelle n'est pas épargnée non plus puisque l'avertissement santé sur le paquet devra atteindre 65% de la surface, et en 2020, les cigarettes aromatisées seront interdites.

Ces mesures sont-elles applicables?

Pas pour l'instant. Il faut qu'elles soient adoptées par le Parlement. Puis chaque Etat membre aura deux ans pour les mettre en application sur son territoire.

 

La E-cigarette, pourra-t-elle profiter longtemps d’un vide juridique?

e cigarette

On se souvient de cette action intentée par un buraliste de Plaisance-du-Touch contre un commerçant de E-cigarettes voisin pour concurrence déloyale et publicité interdite. Nous l'avions relatée dans un article précédent.

La décision du Tribunal de commerce de Toulouse, saisi de cette affaire avait été mise en délibéré. Elle est tombée aujourd'hui. Et elle donne raison au buraliste.

Quels enseignements faut-il en tirer, dans l'attente bien sûr de la décision de l'appel qui ne manquera pas d'être intenté.

Quelle est la nature du produit?

Question-clé : la E-cigarette est-elle un produit du tabac? Si on répond positivement, elle tombe alors sous le monopole de distribution accordé aux buralistes.

Mais en réalité il nous semble que la question doit davantage être posée quant aux liquides aromatisés qui sont consommés au moyen de la E-cigarette. Car ce sont eux qui peuvent contenir du tabac.

Verra-t-on alors un jour la E-cigarette en vente libre, mais son "carburant" vendu exclusivement chez les buralistes, ou pourquoi pas – et c'était ce que demandait d'ailleurs la Commission européenne – chez les pharmaciens, en retenant alors leur caractère de "substituts du tabac".

La publicité doit-elle être encadrée?

On sait que la publicité en faveur du tabac est interdite (du moins à 90%).

Laisser libre la publicité pour la E-cigarette peut en effet, et c'était l'objet de la plainte, constituer une concurrence déloyale.

Si la E-cigarette est assimilée à un produit du tabac, il faudra donc lui étendre l'interdiction de publicité posée par la loi Evin.

Les enjeux

L'enjeu est principalement économique : les ventes de E-cigarettes progressent fortement. Celles du tabac diminuent régulièrement. Aujourd'hui on compte plus de 1000 points de vente spécialisés et quelques 4 millions de vapoteurs vapotant.

L'enjeu est aussi sans doute sanitaire : nous n'en sommes qu'au début de l'usage des E-cigarettes. La non-toxicité des liquides pour la santé est-elle garantie?

L'enjeu est aussi fiscal : comment imaginer que Bercy ne soit pas tenté par une nouvelle petite taxe? En ces temps de crise…

Quoiqu'il en soit, nous attendons avec intérêt la décision de la Cour d'Appel de Toulouse…. et sans doute de la Cour de Cassation, car compte tenu des enjeux, comment imaginer que tous les recours judiciaires ne soient pas exploités? A moins qu'une décision européenne n'intervienne d'ici là…

A suivre donc