Accueil Les médias Internet Naissance de l’Alliance Digitale

Naissance de l’Alliance Digitale

146

IAB France et MMA, déjà engagés dans plusieurs actions communes,  confirment leur rapprochement par la création, dans l’écosystème numérique, d’une nouvelle entité, l’Alliance Digitale. Présentation.

Ces derniers mois, le rapprochement entre l’Interactive Advertising Bureau (IAB) et la Mobile Marketing Association (MMA) n’avait pas échappé aux observateurs. Pour preuves, les 14 propositions faites en commun dans le cadre de la campagne des présidentielles ou encore la proposition commune de panorama des acteurs et des méthodologies de mesures de l’empreinte numérique des campagnes digitales et mobiles. Aujourd’hui, ce rapprochement est officialisé et donne naissance à l’Alliance Digitale. Une naissance validée ce mercredi par les Assemblées Générales Extraordinaires des deux institutions.

Si chacune des marques, IAB et MMA est appelée à subsister, l’ambition semble être de devenir l’acteur, l’interlocuteur principal de l’écosystème numérique, notamment vis-à-vis des pouvoirs publics. Cette nouvelle structure représente désormais 250 entreprises et 10 000 emplois, mais surtout regroupe en une même voix les principaux acteurs du numérique qu’il s’agisse des marques, des agences, des sociétés de conseil, des opérateurs de téléphonie mobile, des régies ou encore des médias. L’Alliance Digitale reste d’ailleurs ouverte à d’autres instances qui pourraient être tentées par ce regroupement de compétences, de moyens et de ressources.

L’Alliance Digitale se donne pour objectifs de mieux promouvoir le secteur du numérique  et ses métiers, d’assurer son développement et sa croissance, d’harmoniser le secteur mais aussi d’apporter sa contribution à la réflexion sur les principaux enjeux actuels du numérique tels que la protection des données, les impacts environnementaux, sociaux et sociétaux (inclusion…), la recherche et l’innovation (IA…)

En attendant l’élection de son propre bureau prévue pour cette fin d’année, l’Alliance Digitale est provisoirement gérée par les membres des bureaux des 2 entités fondatrices, soit 5 personnes. Elle dispose pour son action d’un budget annuel d’un million d’€.